Europe

Comment j’ai préparé mon ROADTRIP sur 5 jours dans l’hexagone?

MON ROADTRIP

Cher Baroudeurs / Baroudeuses, après mon ROADTRIP dans l’hexagone, je souhait vous faire part de mon expérience , pour ceux et celles qui veulent vivre ce type d’aventure. Tout d’abord, revenons au cœur du sujet, d’où vient l’origine du mot ROAD TRIP ? Selon le site « Trip USA – Canada»,les premiers ROAD TRIP remonter à l’époque de l’Égypte pharaonique ou il n’était pas rare que le pharaon se déplace à bord de son chariot. De manière plus générale, le ROAD TRIP trip est associé aux pionniers du FAR WEST, ceux qui ont traversé l’Amérique d’Est en Ouest à dos de cheval, dans le but de découvrir de nouvelles terres à exploitées. Puisque ce terme venu des États-Unis d’Amérique est fortement rattaché à l’image de conquête des terres inconnus aux grandes espaces nord-américains. Pour donner une définition plus précis : « c’est un voyage effectué sur des routes, quel que soit le nombre d’arrêts, généralement sur des longues distances ». Dans un deuxième temps, pour mon voyage, j’ai élaboré un plan générale découper en 4 parties avec un ordre précis : le but du voyage, le budget, le moyen de transport et l’hébergement.

1) Le but du voyage 

D’une part, lors de mon voyage, j’ai déterminé le but de ma destination car cela représentait un élément fondamentale à ma motivation. D’autre part, en ce qui concerne mon voyage, ma motivation a été basé sur 3 éléments fondamentales:

– La découverte culinaire : Eh oui voyager c’est pas simplement visité les endroits d’une grande ville, c’est aussi goûté à de nouvelles saveurs dans les restaurants qui propose des spécialités locaux. Pour obtenir, le carnet d’adresse des restaurants, vous avez deux solutions . A savoir, vous rendre directement dans l’agence de tourisme de la ville afin de vous procurez le carnet d’adresse des restaurants cela en bien précisant aux agents d’accueil l’emplacement des lieues sur la carte. La deuxième solution : vous rendre sur le site Internet de l’office de tourisme de la ville afin de vous procurez directement le carnet d’adresse dans le but de disposer d’un gain de temps pour votre visite.

 – Le découverte de la ville : Avec un budget limité, j’ai visité aucun musées, sites et lieues payants, c’est pourquoi j’ai opté pour une randonnée urbaine, c’est gratuit et on peut voir différentes choses autour de la ville. Pour cela, il faut se rendre dans les offices de tourisme de chaque ville et demander une carte de la ville comportant les différentes itinéraires vous permettant de visiter les alentours de celui-ci. Les itinéraires peuvent durer entre 1h à 2h pour les plus courageux.

– La découverte culturelle : La Culture pour apprendre de nouvelles choses et rencontrer des personnes partageant leur amour pour leur ville. C’est pourquoi, j’ai pas hésité de partir vers des personnes pour discuter et échanger avec eux sur la culture de leur ville.

2) Le budget

D’une part, pour le budget, j’ai élaboré un plan budget en déterminant le coût total de mon voyage. Que j’ai reparti en 4 catégories. 

– Nourriture 

– Hébergement 

– Transport 

– Autres (souvenirs) 

L’importance de ce plan a été bénéfique lors de mes dépenses. D’autre part, j’ai fais un plan de route qui m’a permis de déterminer mon trajet entre chaque ville. De paris en passant par Genève, Lyon, Saint-Étienne, Grenoble et mon retour sur Paris. Cela m’a permis de déterminer le temps entre chaque trajet afin de bien organiser mon planning pour mes visites, croyez-moi cela représente un gain de temps.

3) Choisir son mon moyen de transport : Le bus

Tout d’abord, j’ai choisit comme moyen de transport le bus, vous vous demandiez pourquoi ? Parce que faire un ROAD TRIP en voiture revenait trop coûteux car il fallait compter deux choses : le péagee et l’essence. Personnellement, étant hors budget c’était hors de question. De plus, grâce à leur campagne de communication, j’ai choisis la compagnie « OUIBUS » c’est une compagnie LOW COST qui proposent des billets à prix bas , mais cela dépend des jours de la semaine et des périodes de l’année. Enfin, ce que je peux dire de cette compagnie au :

– Niveau confort : Tout d’abord, les sièges sont confortables et ajustables pour dormir. De plus, juste à l’avant du siège, vous pouvez trouvé un repose pied pour un meilleure confort. Par ailleur, entre les sièges vous pouvez trouver une prise électrique et deux ports USB pour charger votre téléphone. Enfin, à l’avant du siège vous pouvez trouver une tablette en cas de petite faim. 

– Niveau service : D’une part, la compagnie propose des films téléchargeable et payante sur son application. D’autre part, la compagnie propose un accès à la WIFI pour les plus geeks d’entre vous. Mais attention, cette accès à la WIFI est limité. 

– Niveau hygiène : D’une part, l’intérieur est propre car il est interdit de manger dans le bus. A l’exception , des petites collations qui ne dégagent aucune odeur fortes. D’autre part, le bus est composé de toilettes en cas de besoin pressantes. 

– Niveau sécurité : D’une part, les sièges comprennent des ceintures. Pour chaque trajet, le port de la ceinture est obligatoire pour éviter tout type d’accident. D’autre part, l’accessibilité aux chauffeurs est possible en cas de force majeure, je trouve qu’ils sont abordables et respectueux. Enfin, avant chaque départ, un court-métrage sur la sécurité à bord est diffusé, ce qui permet de rassurer les voyageurs, malgré que cela soit sur un ton ironique.

4) L’hébergement

Pour l’hébergement, j’ai dépensé peu d’argent car j’ai passé la majorité de mes nuits dans le bus. N’oublions pas que cette méthode permet d’économiser son argent pour éviter de payer des nuits d’hôtels. Mais, je vous cache pas que sur Lyon, j’ai passé une nuit dans une auberge de jeunesse. L’avantage avec ce type de logement c’est que les prix sont attractifs (à prix bas) soit 20 € en moyenne la nuit pour une personne plus le petit déjeuner compris.L’inconvénient , c’est que vous pouvez dormir dans une chambre collectifs avec des inconnus, si jamais il ne reste plus de chambre disponible. Par contre, vous pouvez opter pour une chambre individuelle mais attention le prix de la chambre peut être 10 € plus chères.Pour ceux et celles qui veulent plus de confort, vous pouvez préconisé un hôtel formule 1, Hôtel B&B ou Novotel pour ceux qui ont plus les moyens . Par contre, le prix d’une chambre seront 20 / 30 € plus chères comme une chambre individuelles dans les auberges de jeunesse. Enfin, pour les aventureux d’entre vous, pourquoi pas tenté une nuit à la belle étoile. Dans un premier temps, pour changer votre quotidien en sortant de votre zone de confort. Dans un deuxième temps, pour tester une nouvelle expérience car c’est ce que j’ai fais à un moment donnée sur Clermont-Ferrand avant mon retour sur Paris. Surtout n’oubliez pas votre tente et sac de couchage pour les plus frileux d’entre vous.

Pour conclure, il est important d’effectuer un plan générale pour votre voyage en déterminant 4 éléments essentiels : le but de votre voyage, le budget, le moyen de transport, l’hébergement.

Publicités

10 réflexions sur “Comment j’ai préparé mon ROADTRIP sur 5 jours dans l’hexagone?

  1. Bonjour ou mon bonsoir mon ami

    Je ne suis pas présent tous les jours

    Mais notre amitié est comme une fleur ou

    comme une orchidée ou celle-ci fleurit parfois

    Dans des endroits insoupçonnés

    Cette fleur il faut savoir la cultiver et en prendre soin

    Avec tendresse et patience

    Je te souhaite une belle journée ou soirée bisous

    de même pour tous les tiens

    Bernard bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s